Shinomania

 

Notre histoire commence avec la rencontre d’un maître céramiste et maître de cérémonie de thé Rizu Takahashi et de sa femme Mercedes. C’est par un beau jour de printemps que nous avons frapper à la porte de l’atelier. Nous avons découvert un monde traditionnel par la structure de l’atelier, des tours manuels et des outils en bambou. Mais le plus important pour nous, fut l’émerveillement lorsque nous avons posé notre regard sur les céramiques qui étaient exposées sur les étagères prêtes pour une cuisson ou bien pour un temps de séchage.

Des formes, émanaient une liberté et une recherche du détail qui nous fit penser à Saint-Exupéry lorsqu’il mentionnait dans une de ces citations : “La perfection est atteinte, non pas lorsqu'il n'y a plus rien à  ajouter, mais lorsqu'il n'y a plus rien à retirer.”

C’est donc sur ces sensations que nous avons intégrer les cours de Rizu qui nous a appris avec patience l’art de la céramique Japonaise.

Nous avons passer plusieurs années à suivre son évolution, les cuissons dans un four Anagama et la transmission de sa passion.


On ne voit bien qu’avec le coeur. L’essentiel est invisible pour les yeux.  


N’hésitez pas à partager avec nous vos ressentis sur :

ceramcontact@shinomania.com

Une histoire de terre